AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 while my guitar gently weeps (leon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Leon Brigham

avatar

Messages : 92
Avatar, © : r. gosling, hepburns
Pseudo : jo
Age : 35 yo
Activité : music producer
Statut : divorced
En poche : car keys, iphone, wallet, gum, old concert ticket

MessageSujet: while my guitar gently weeps (leon)   Sam 15 Avr - 17:27


[leonard brigham]
with every mistake we must surely be learning

nom complet : leonard, comme son grand-père paternal, alors souffrant. On lui prédisait une mort imminente et on crut que nommer le nouveau né de la famille en son honneur serait un beau geste. Puis, le vieillard, il se remet sur pieds et on doit trouver un nom pour le petit. Leon, c’est ce qu’il faut appeler pour retenir son attention, c’est le nom qu’il signe. Et puis ce nom de famille qu’on se passe de génération en génération ; Brigham. ◦ âge, date et lieu de naissance : trente-cinq années et, déjà, l’angoisse naissante d’une future crise de la quarantaine. A peine trente-cinq ans et il aura accumulé de l’expérience, beaucoup de succès, l’amour, la paternité et aussi des échecs. Assez d’expériences, bonnes comme mauvaises, pour qu’il y ait cette petite voix dans sa tête qui lui répète que le meilleur n’est pas à venir, qu’il l’a vécut, qu’il l’a perdu. C’était à Sacramento qu’il vu le jour, le seize septembre quatre-vingt-un. ◦ origines et nationalité : Le cliché américain ambulant. Bruyant, confiant, assuré. Un self-made-man qui a tout compris, qui a réussi à vivre le rêve américain avec les fêtes du quatre juillet ou les séries mondiales de baseball. ◦ statut civil et orientation sexuelle : Les papiers sont officialisés, signés par les deux partis. Il est divorcé, célibataire. Déboussolé, seul, déchiré. Il entretient autant de colère que de tristesse depuis le départ, l’abandon de sa femme. La goute de trop, celle qui confirme qu’il part à la dérive, que tout se dérobe sous ses pieds.  Et, vite comme ça, le self-made-man, le prodigue n’est plus. ◦ occupation et situation financière : Le succès, l’argent, le nom. Il avait tout. Il avait travaillé fort, bûché comme un malade même, pour se rendre là, mas il avait tout. Producteur de musique respecté, sa propre boîte. Descellant avec une oreille de maître les prochains talents,  transformant une composition maladroite en un morceau qui irait directement au sommet des palmarès. C’était presque trop facile, mais c’était surtout sa passion. Et puis le vent tourne. La réputation se ternie un peu, les artistes nous file entre les doigts et on perd des clients.  On se fait plaquer et, entre les factures entrent, le divorce vous dérobe la moitié de vos années de travail accumulées, on peine à se retrousser les manches pour essayer de sauver son entreprise. ◦ situation familiale : Des parents aimants qui sont toujours ensemble, qui font croire au grand amour encore à cette époque où toute relation semble pourtant vouée à l’échec. Et la gamine, la petite sœur, qu’on se fait le serment de protéger pour la vie dès l’instant où on la pose dans le creux de ses bras alors qu’il n’a que neuf ans. Une sensation qu’il aura vécu une seconde fois, il y a quatre ans, quand son regard se posa sur cette miniature être humain. Sa fille. ◦ traits de caractère : passionné, créatif, déterminé, déboussolé, perdu, protecteur, rêveur, désinvolte, ambitieux, blasé, impatient, impulsif, insolent, mélomane, rancunier. ◦ groupe : we'll never be satisfied.

let's talk about spaceships
+ Pendant longtemps, tout lui souriait. Il était une de ces personnes qui semblent tout réussir, qui ne semblent jamais connaître le moindre obstacle. Et s’il doit le succès de sa boîte à son travail passionné et son talent indéniable. + Passionné de musique depuis toujours, sa passion n’a fait que s’agrandir au fil du temps. Et bien qu’il écoute de tout, il voue une appréciation particulière pour le folk, qu’il qualifierait de musique du cœur, et du rock. Sans doute comme bien d’autres jeunes garçons, il rêvait d’une carrière de musicien. Ses parents, toujours prêts à soutenir leurs enfants, lui ont offert sa première guitare à l’âge de onze ans. Autodidacte dans l’âme, Leon a appris seul à maîtriser les six cordes. Plus tard, il monta un groupe avec des amis. Si le groupe ne connu jamais un grand succès, c’est grâce à ce dernier qu’il réalisera sa passion et son aisance en studio d’enregistrement. + Il y a trois mois, sa femme l’a plaqué. Froidement, brutalement. Peut-être était-il naïf, mais Leon n’avait vu aucun signe avant coureur. Il est rentré du boulot, la maison étrangement silencieuse. Quelque chose clochait. Il trouva rapidement cette note laissée sur la table. Elle était partie, elle le quittait. Les quittait. La petite, leur fille, elle ne la prenait pas avec elle. Elle avait trouvé quelqu’un d’autre, quelqu’un qui était mieux que lui, quelqu’un qui lui décocherait la lune. Elle avait écrit quelques lignes supplémentaires, mais il avait déchiré la feuille avant d’avoir complété la lecture de la lettre. La petite, laissée chez la voisine pendant qu’elle avait prétendue devoir se rendre d’urgence à un rendez-vous. Et elle s’était éclipsée pour ne pas donner le moindre signe de vie jusqu’à ce qu’il reçoive les papiers du divorce. + Si tout le monde autour de lui ne semblait pas particulièrement surpris d’entendre le départ de sa femme, Leon, lui, l’a mal pris. La vérité était qu’il était tombé sincèrement amoureux d’elle, cette fille qu’il avait croisé à un concert, trop magnifique pour passer inaperçu même au milieu d’une foule. Une jeune femme qui débarquait en Californie, rêvant d’une carrière d’actrice. Son entourage avait toujours cru que c’était avant tout son argent ou sa réputation qui l’avait séduite et, en s’enfuyant alors que son entreprise battait de l’aile, il semblerait que Leon était le seul qui fut aveuglé par la belle. + C’est depuis qu’il est laissé à lui-même pour s’occuper de sa fillette de quatre ans que Leon réalise à quel point il n’a pas toujours été là pour elle. Pris par son travail, les heures innombrables en studio, les soirées passées à découvrir de nouveaux artistes en concert. Un mode de vie qui ne convient pas à une vie de famille simple et rangée. Et, malheureusement, c’est la petite qui en paye le prix. Stevie. Nommée en l’honneur de Stevie Nicks, bien sûr. Et, chaque fois qu’elle réclame sa mère, ça le tue un peu plus. + Leon, il ne va pas bien. Il broie du noir, il est perdu, blessé. Il peine à sortir du lit, il peine à regarder sa fille dans les yeux – les mêmes que sa mère. Il ne répond plus à ses appels, ne touche pas à ses courriels et évite à tout prix de se pointer en studio d’enregistrement. Il se fait du mal, il fait du mal à son entreprise et à sa réputation. Mais il souffre et il n’arrive pas à jouer la comédie. Il passe la plupart de ses journées seules, isolé, à écouter de la musique à tue-tête. Sa méthode pour engourdir la douleur. + Alors, il a fait ce qui semblait le plus censé, le plus responsable. Le mieux aussi pour Stevie. Il est allé chercher de l’aide. Une nounou à domicile, quelqu’un qui pourrait jouer le rôle d’un parent aimant, responsable en attendant qu’il réapprenne à jouer ce rôle. Difficile d’expliquer ce qui a motivé son choix. Il a vu passer des gens d’expérience, visiblement organisés et capables de jouer ce rôle. Et pourtant il a choisi cette fille qui semblait la moins qualifiée pour le poste. En vérité, c’était peut-être parce qu’elle semblait aussi novice que lui qu’il a décidé de la choisir. Et peut-être qu’ils pourraient apprendre ensemble. + Leon possède une collection très impressionnante de disques vinyles. Son amour pour les vinyles a débuté lorsqu’il a hérité de la collection de son grand-père, surtout composée de vieux jazz et rock n roll. Il n’a jamais cessé d’ajouter à cette collection. C’est un peu sa chasse au trésor, faire les petites boutiques anonymes à la recherche d’une nouvelle addition à sa collection. A l’époque où il ne roulait pas sur l’or, il lui est arrivé d’avoir à choisir entre mettre de l’essence dans sa vieille bagnole ou acheter un album. Disons simplement que Leon a dû se résoudre à prendre le bus à quelques reprises. + Évidemment la musique est son échappatoire. S’il lui arrive encore souvent de gratter les cordes de sa guitare, il n’y a à peu près rien qui peut l’apaiser comme la bonne chanson au moment parfait. D’ailleurs, il a utilisé des paroles de chansons en guise de vœux de mariage. Des chansons qui, aujourd’hui, sont ruinées pour lui. +

and a kiss to make it better
pseudo/prénom : jo. ◦ âge et pays : vingtaine, le canada. ◦ avatar : ryan gosling.  ◦ avis, autres : forum de fous ! ◦ crédits : tumblr, the beatles.


Dernière édition par Leon Brigham le Dim 23 Avr - 15:55, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare Buchanan
◦ put your hands into the fire.
avatar

Messages : 273
Avatar, © : camile mendes, little liars.
Pseudo : clémence. (borealis)
Age : 24 ans.
Activité : avocate en devenir.
Statut : escape.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: $
Contacts:
RP: taken (cal, bobbi, jem, clive, lip, eli)

MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Sam 15 Avr - 17:30

dieu que t'es beau toi

bienvenue par ici, j'ai hâte d'en lire plus sur ce bel homme

_________________
come and let us live my dear, let us love and never fear, then let amorous kisses dwell on our lips, begin to tell a thousand, and a hundred, score an hundred, and a thousand more, we’ll confound the reckoning quite, and lose ourselves in wild delight: while our joys so multiply, as shall mock the envious eye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leon Brigham

avatar

Messages : 92
Avatar, © : r. gosling, hepburns
Pseudo : jo
Age : 35 yo
Activité : music producer
Statut : divorced
En poche : car keys, iphone, wallet, gum, old concert ticket

MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Sam 15 Avr - 17:31

je te retourne le compliment
Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Sam 15 Avr - 17:31

Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Fenwick
◆ sitting in a palace covered in gold
avatar

Messages : 339
Avatar, © : chloe bennet, freesia (av).
Multicomptes : dirk.
Pseudo : tyrells, arianne.
Age : twenty-six yo.
Activité : radio host, amateur dj.
Statut : complicated, too complicated.
En poche : gum, iphone, wallet, car keys, lip bomb, phone charger, old ipod with the mixes, make up, (...).

TALKING IN CODE;
Compte en banque: ($$$$)
Contacts:
RP: open (bel)

MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Sam 15 Avr - 17:37

Ce choix I love you
Je te le réserve et bienvenue

_________________
{ she said a bit of madness is key to give us new colors to see, who knows where it will lead us, and that's why they need us, so bring on the rebels, the ripples from pebbles, the painters, and poets, and plays, and here's to the fools who dream, crazy as they may seem. }

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leon Brigham

avatar

Messages : 92
Avatar, © : r. gosling, hepburns
Pseudo : jo
Age : 35 yo
Activité : music producer
Statut : divorced
En poche : car keys, iphone, wallet, gum, old concert ticket

MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Sam 15 Avr - 17:44

Merci à vous deux I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Sam 15 Avr - 18:31

Leon et Ryan, combo de fou Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Leon Brigham

avatar

Messages : 92
Avatar, © : r. gosling, hepburns
Pseudo : jo
Age : 35 yo
Activité : music producer
Statut : divorced
En poche : car keys, iphone, wallet, gum, old concert ticket

MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Sam 15 Avr - 18:52

merci à toi, nina est adorable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dottie Rose
◦ promise me, no promises
avatar

Messages : 312
Avatar, © : vikander (©moonlight).
Multicomptes : clive.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : twenty-seven yo, half child and half ancient.
Activité : filmmaker (indie docu-films).
Statut : elusive.
En poche : phone, wallet, keys, mints, leather notebook, loose change, hairpins, bright orange nailpolish, sunglasses, camera, paperback.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: scraping by. ($$)
Contacts:
RP:

MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Sam 15 Avr - 20:04

Super choix. Bienvenue!

_________________
▪️ ▪️ ▪️  but in our story, who is the monster at the end of the book? oh my love, the monster is time.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultralife.forumactif.com
Leon Brigham

avatar

Messages : 92
Avatar, © : r. gosling, hepburns
Pseudo : jo
Age : 35 yo
Activité : music producer
Statut : divorced
En poche : car keys, iphone, wallet, gum, old concert ticket

MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Sam 15 Avr - 22:08

merci
alicia est divine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Hayes

avatar

Messages : 264
Avatar, © : Roden, by Wolfgang
Pseudo : Ines.
Age : Twenty seven yo.
Activité : Interior Designer for Jem's cafe.
Statut : Thanks to her lies, Bobbi is now supposed to be engaged with Jem Kessler.
En poche : malboros, notebook leather, mints, her favorite lipstick, phone, home and car leys, candies, id, sunglasses, some make-ups.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: {$$$}
Contacts:
RP: clare, jem, eli, tc, elias, (fr, fr/anglais)

MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Dim 16 Avr - 0:21

Ryan Puis ce pseudo Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leon Brigham

avatar

Messages : 92
Avatar, © : r. gosling, hepburns
Pseudo : jo
Age : 35 yo
Activité : music producer
Statut : divorced
En poche : car keys, iphone, wallet, gum, old concert ticket

MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Dim 16 Avr - 5:03

merci pour les compliments, holland est adorable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Dim 16 Avr - 10:18

un producteur de musique avec ryan, franchement, j'aime
bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Leon Brigham

avatar

Messages : 92
Avatar, © : r. gosling, hepburns
Pseudo : jo
Age : 35 yo
Activité : music producer
Statut : divorced
En poche : car keys, iphone, wallet, gum, old concert ticket

MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Dim 16 Avr - 17:39

Lizzie
Je dois dire que je trouvais aussi qu'il avait vraiment la tête de l'emploi
Merc à toi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath Butler

avatar

Messages : 47
Avatar, © : Cole Sprouse ©serenade in blue, tumblr
Multicomptes : None
Pseudo : Ally
Age : twenty-five years old
Activité : Actor, model
Statut : Single

TALKING IN CODE;
Compte en banque: $$$$$$$$$$
Contacts:
RP:

MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   Dim 16 Avr - 17:39

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: while my guitar gently weeps (leon)   

Revenir en haut Aller en bas
 
while my guitar gently weeps (leon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Donna Leon : Commissaire Brunetti
» Guitar hero saint seiya...
» T55 péruvien "Leon"
» [Leon, Donna] Le cantique des innocents
» Guitar en cristal vendues sur le parc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUNCHING IN A DREAM :: II. / CALIFORNIA ENGLISH :: PHRASES TO BREAK THE ICE :: KINGS AND QUEENS OF SUMMER-
Sauter vers: