AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ▷ don't worry, my love, we're learning to love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sofia Fenwick
◆ sitting in a palace covered in gold
avatar

Messages : 339
Avatar, © : chloe bennet, freesia (av).
Multicomptes : dirk.
Pseudo : tyrells, arianne.
Age : twenty-six yo.
Activité : radio host, amateur dj.
Statut : complicated, too complicated.
En poche : gum, iphone, wallet, car keys, lip bomb, phone charger, old ipod with the mixes, make up, (...).

TALKING IN CODE;
Compte en banque: ($$$$)
Contacts:
RP: open (bel)

MessageSujet: ▷ don't worry, my love, we're learning to love   Mer 12 Avr - 17:19


[sofia fenwick]
i got fake people showin' fake love to me

nom complet : Née sous le nom de Sofia Dong, c'est un nom qu'elle a changer quand elle commence sa carrière derrière le micro. Jeune elle détesta toujours son nom de famille, un proi facile pour tous les enfants, mais aujourd'hui qu'elle ne le porte plus professionellement cela est une autre histoire. Elle changea son nom pour Sofia Fenwick, un nom qu'elle trouva dans un livre et qu'elle aima et adopta rapidement. ◦ âge, date et lieu de naissance : Du haut de ses vingt-six ans, elle a vue le jour à Hong Kong avant que ses parents retournent en Amérique, San Diego avec leur fille unique. Elle a poussée son premier crie dans une hôpital un peu trop occupé par la nuit du vingt-sept mars. ◦ origines et nationalité : Si elle est chinoise de naissance, tout comme son père, elle est américaine de nationalité aujourd'hui. Mère américaine avec des origines anglaise et père chinois avec des origines vietnamienne, elle est un vrai melting pot de culture. ◦ statut civil et orientation sexuelle : Célibataire, elle n'a jamais réellement parler de sa vie amoureuse sauf que maintenant un coeur meurtrie se retrouve dans son corps. Elle qui a été dans une relation pendant des années, se retrouve dans une situation où son égo prend le dessus de son coeur et aujourd'hui se retrouve brisé tranquillement. Homosexuelle, elle n'a jamais laisser sa sexualité caché, mais n'a jamais parler ouvertement de celle-ci aussi. ◦ occupation et situation financière : Animatrice de radio, elle a toujours eu une grande bouche et donc le fait qu'on lui donne le moyen de parler ouvertement de tout et de rien cela est parfait pour elle. Aujourd'hui, elle co-anime l'émission la plus écouter du matin en compagnie de celle qui la tue peu à peu de la voir. À ses temps perdu, elle est dj dans les grands clubs de San Diego. ($$$$). ◦ situation familiale : Enfant unique d'une famille immigrante, elle a vue le jour à Hong Kong. Son père chinois, un homme d'affaire aisé qui a toujours mis sa carrière devant tout et sa mère une américaine ayant suivi son mari partout dans ses aventure, une typique housewives, ont élevés la demoiselle dans une grande maison vide. ◦ traits de caractère : téméraire, supersticieuse, égocentrique, impatiente, justificatrice, perfectionniste, rancunière, particulière, dramatique, dynamique, rigolade, bipolaire, émotionelle, (...) ◦ groupe : this could be enough

let's talk about spaceships
Cette famille qui semble parfaite aux yeux de tous. Cet homme chinois typique avec cette américaine et cette jeune demoiselle à la vie parfaite et pourtant cela est loin d'être la vérité. Cette famille rempli de problème, cet homme qui déteste la vie et qui continue de mettre trop d'attentes sur cette fille unique qui a toujours essayer d'être la petite fille parfaite que son père a voulu, alors que cette mère américaine du sud venant d'une famille où les apparences étaient importante. Cette famille qui devait toujours être parfaite aux yeux de tous alors qu'en vrai cet homme était incapable d'avoir la fille qu'il voulait, un mariage parfait et cette fille qui refusait de faire ce qu'ils voulaient et qui créait tant de problème pour eux. Cette demoiselle qui a toujours rêver d'être le centre d'attention sauf dans sa famille. Le mensonge si facile sur ses lèvres quand il s'agit d'elle-même avec ses parents. Ses mensonges qui ont fait que pendant si longtemps ce meilleur ami était un petit ami et cette petite amie était une meilleure amie. Les mensonges qui ont fait que cette relation tendu entre eux firent que malgré de vivre si proche, cela faisait qu'ils ne se voyaient qu'une ou deux fois par trois mois. Cette relation qui fit que cette vision du monde sombre était complètement normal et cynistre. Entendre sa voix sans arrêt, ses opinions qui devaient toujours être au centre de tout. C'est peut-être cette nature hautaine qui la fit aller vers la radio. Ce moyen de communiquer avec le monde de tout ce qu'elle pense derrière le confort d'un micro. Ce monde si grand qui est forcé de l'écouter pendant trois heures chaque jour. Ce monde qui se force de comprendre ce qu'elle veut dire sans arrêt. Ce moyen de se faire écouter peut-être comme personne ne l'a jamais écouter dans cette jeunesse qui la construit pour être celle qu'elle est aujourd'hui. Cet ego qui prend souvent le dessus d'elle-même. Un égo qui fait qu'elle perd souvent tout ce qu'elle aime dans ce monde. Un ego qui non seulement prend le dessus dans sa vie professionelle, mais cette vie personelle qui semble si entremêler ensemble. Elle qui a toujours voulu cet amour qu'elle n'a jamais vue ses parents avoir, cet amour que les films vendent aux couples dans leur film à l'eau de rose et pourtant c'était qu'un grand mensonge impossible à obtenir dans ce monde si cruelle. Ses mots faisaient toujours une protection contre cette façade qu'elle c'était créer. Ce monde qui était construit contre elle, une jeune immigrante gay qui voyait le monde d'une façon si sinistre. Elle qui avait toujours voulu que le monde soit juste et gentil était tout le contraire ce qui fit que cette réalité la détruisait peu à peu et donc une barrière se construit tranquillement. Ses mots cruels et méchants la protègent contre la réalité de se monde et ses sentiments. Ses émotions prennant souvent le dessus de tout ce qu'elle fait, ce qu'elle déteste tellement et qu'elle aimerait beaucoup arrêter. Bel. Cette beauté qui dès les premier instant la captivé. Cette demoiselle qui a tranquillement changer sa vie sans qu'elle ne s'en rendre compte. Elle qui était comme une drogue, une drogue qu'elle est en manque aujourd'hui, une drogue qui fait qu'elle est incapable de passer deux minutes sans voir ce sourir qui la captivait tout le temps. Elle et sa chevelure douce, son parfum qui l'hypnotisait, son sourire qui faisait que tout le monde autour d'elle était invisible. Bel qui était le centre de tout, mais aussi la destruction de tout. Celle qu'elle aimait tant, mais qui tranquillement la tuait peu à peu. Celle qu'elle aimait trop, celle qu'elle a décidé de tout quitter parce que cet égo qui la aider tant dans la vie refusait de lui rendre des excuses, celle qui fait qu'aujourd'hui, elle soit si misérable. Le nom qu'on lui donna à la naissance, mais qu'elle effaça dès qu'elle commence une carrière dans l'oeil public. Un nom que ses parents aimaient tant et qu'elle se sépara. Une séparation qui semble si anodine, mais qui est rempli de signification. Un nom rempli d'ancêtre, un nom qu'elle aurait pu utiliser, mais qui n'était pas elle. Elle qui a toujours été plus proche de ce monde américain que de ce monde chinois que son père a si longtemps essayer de l'inculquer entre elles. Un nouveau naissant de sa tête, un nom qu'elle construit avec le temps et qui aujourd'hui à enfin beaucoup de signifiance, malgré le fait que ses parents détestent cela. Cette réputation qu'elle a bâtit avec tant de temps. Une carrière aujourd'hui à son plus haut que jamais. Son nom avec une signifiance, une carrière qui l'aide à l'obtenir tant de chose aujourd'hui. De l'argent coulant, la réputation montante, la ie devrait être bien et pourtant tranquillement les choses descendre. Aujourd'hui tout le monde est à ses pieds et pourtant, elle retournerait bien au début où rien n'était compliquer.


and a kiss to make it better
pseudo/prénom : tyrells, arianne. ◦ âge et pays : canada, 23 yo. ◦ avatar : chloe bennet.  ◦ avis, autres : doing this instead of my homeworks oops. ◦ crédits :  chloebennet@tumblr.

_________________
{ she said a bit of madness is key to give us new colors to see, who knows where it will lead us, and that's why they need us, so bring on the rebels, the ripples from pebbles, the painters, and poets, and plays, and here's to the fools who dream, crazy as they may seem. }



Dernière édition par Sofia Fenwick le Mer 19 Avr - 0:00, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia Fenwick
◆ sitting in a palace covered in gold
avatar

Messages : 339
Avatar, © : chloe bennet, freesia (av).
Multicomptes : dirk.
Pseudo : tyrells, arianne.
Age : twenty-six yo.
Activité : radio host, amateur dj.
Statut : complicated, too complicated.
En poche : gum, iphone, wallet, car keys, lip bomb, phone charger, old ipod with the mixes, make up, (...).

TALKING IN CODE;
Compte en banque: ($$$$)
Contacts:
RP: open (bel)

MessageSujet: Re: ▷ don't worry, my love, we're learning to love   Mer 12 Avr - 17:19

(++)

Spoiler:
 

_________________
{ she said a bit of madness is key to give us new colors to see, who knows where it will lead us, and that's why they need us, so bring on the rebels, the ripples from pebbles, the painters, and poets, and plays, and here's to the fools who dream, crazy as they may seem. }

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
▷ don't worry, my love, we're learning to love
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peace and Love Festival 26 au 30 juin Borlange Suede
» All My Love OST Part.1
» Release de My DNA Says I Love You - Film
» Love is War [AlexDark]
» Love Live! School Idol Project

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUNCHING IN A DREAM :: II. / CALIFORNIA ENGLISH :: PHRASES TO BREAK THE ICE :: KINGS AND QUEENS OF SUMMER-
Sauter vers: