AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 we don't talk anymore (cora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cora Gilbert

avatar

Messages : 15
Avatar, © : madelaine p. (Eilyam)
Pseudo : manon, spf
Age : twenty five yo
Statut : engaged against her will
En poche : iphone, make up, credit card, chanel's bag and cie

TALKING IN CODE;
Compte en banque:
Contacts:
RP:

MessageSujet: we don't talk anymore (cora)   Lun 17 Avr - 22:01


[Cora Gilbert]
I'm only human after all

nom complet : une gilbert. une de plus. elle pourrait presque se fondre dans la masse tellement il y a de personnes qui portent ce nom sur terre. et dieu sait si elle aurait aimé passer inaperçue. ne pas être cette Coraline Gilbert dont tout le monde parle ces derniers temps. ◦ âge, date et lieu de naissance : cora a poussé son premier cri dans une clinique privée du seizième arrondissement de Paris, la belle capitale française il y a vingt cinq ans. C'était un beau jour de printemps, un certain six avril ◦ origines et nationalité : des origines françaises et anglaises du coté maternel. américaines du coté de son père. Elle a la double nationalité franco américaine, c'est mieux pour les affaires parait-il. ◦ statut civil et orientation sexuelle : fiancée à un charmant jeune homme mais son coeur est ailleurs, pris par un autre. cora s'est retrouvée il y a quelques mois au milieu d'un mariage arrangé, d'un mariage d'affaires comme dirait son père. Comment unir deux grands groupes mieux qu'en mariant les deux principaux héritiers ? Les mariages d'amour n'existent pas seules les affaires comptent. mais la jolie rousse ne veut pas de ce mariage et essaie tant bien que mal de trouver une issue autre. une issue qui n'entacherait pas le business. il s'avère que c'est bien plus compliqué que prévu. ◦ occupation et situation financière : aisée, et encore le mot est sans doute faible pour décrire la fortune de la famille Gilbert. Cora a pris la place de sa mère, lorsque celle ci est tombée malade, au conseil d'administration du groupe familial, acteur mondial dans l’industrie pharmaceutique et cosmétique et la pression qui va avec. Elle travaille principalement dans la communication du groupe. L'image de celui ci étant en train de veillier, daddy Gilbert a jugé bon de mettre en avant sa fille pour apporter de la fraicheur et de la jeunesse aux marques du groupe. ◦ situation familiale : papa et maman Gilbert sont encore ensemble. Même si ils ne font plus que se croiser dans diverses réunions de travail. Ils n'ont jamais été des parents réellement présents et disponibles pour cora. c'est d'ailleurs peut être pour ça qu'elle est fille unique. Elle aurait aimé, la petite cora, avoir un grand frère qui lui aurait appris à faire du vélo, une petite soeur avec qui jouer aux poupées. Mais au lieu de ça, elle a eu des nounous, pleins de nounous, des parents qui apparaissent quelques fois dans l'année et qui apparaissent les bras chargés de cadeaux à son anniversaire et à noel, comme si l'amour d'un enfant pouvait s'acheter. ◦ traits de caractère : Coraline est une personne très féminine et qui l'affiche fièrement. Elle déborde de charme et séduit facilement les personnes qu'elle croise. Autant dire qu'elle le sait et s'en sert beaucoup. Mais malgré cette apparence de femme fatale, Cora est très sensible, elle accepte difficilement les remarques qui lui sont faites, même quand il s'agit de compliments. Ses amis la trouvent très douce et affective. Elle est d'une fidélité à toute épreuve. C'est une jeune femme brillante et très professionnelle. Elle a toujours a coeur de bien faire et n'agira jamais sans avoir bien réfléchi.◦ groupe : we'll never be satisfied

let's talk about spaceships
Unique fille d’Elisabeth et Richard Gilbert, Cora est aussi l’unique héritière d’un empire mondial pharmaceutique et cosmétique. La jolie rouquine n’a rien connu d’autre que la vie de princesse enfermée dans un château doré. Une jeunesse faite d’écoles hors de prix, de cours de piano et de violon, de soirées a boire et fumer jusqu'à pas d’heures pour être ensuite présente toute pimpante au country club et aider daddy Gilbert a décrocher THE contrat (✻) Plus jeune, elle a côtoyé la glace et elle était douée en plus. Le patin a glace était quelque chose qui l’aidait à se sentir libre, autonome. Mais pour ses parents, ce n’était pas assez. Pas assez brillant, pas assez intéressant. Alors ils l’ont orienté vers l’équitation et le polo. Et aujourd’hui, elle déteste ça. Monter à cheval. (✻) Cora est modèle photo depuis son plus jeune âge. Il faut dire que sa magnifique chevelure rousse n’y ait pas pour rien. Si il y a une chose dont elle prend vraiment soin, c’est bien ses cheveux. D’ailleurs, aujourd’hui elle sert assez régulièrement d’image de marque pour le groupe. (✻) Si jusqu’à il y a un peu plus d’un an, elle n’était pas plus impliquée que ça dans l’entreprise familiale, aujourd’hui c’est presque l’inverse. Sa mère est tombée gravement malade au point de ne plus pouvoir travailler, Cora a donc pris sa place au conseil d’administration du groupe il y a un an. La pression est rude, tant familiale, que politique et médiatique. Son père n’acceptera jamais un seul faux pas. (✻) Ce n’est d’ailleurs pas pour rien s’il a toujours tout fait pour conditionner sa fille à cet héritage. Il l’a toujours envoyée dans de grandes écoles, lui a fait apprendre plusieurs langues, comment gérer la pression, les relations. Il lui a appris à se tenir en société, à obtenir ce qu’elle voulait des gens. ..(✻) Ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que sa petite Cora, si pure, si malléable allait s’amouracher d’un prolétaire, comme il aime si bien l’appeler. Et pourtant. Cette relation dure depuis plusieurs années maintenant. Pimentée de hauts et de bas. De période d’amour fou, de période de disputes. Daddy Gilbert a toujours tout fait pour les séparer. Mais Cora, elle tenait bon avec le soutien de ses amis, elle tenait bon. Ils se sont séparés plus d’une fois et se sont remis ensemble tout autant de fois. Seulement voilà, aujourd’hui, chacun perd la force de se battre pour l’autre, ensemble contre le père de Cora. La jeune femme n’arrive plus à gérer les actes de son père, à protéger l’homme qu’elle aime comme elle le voudrait. (✻) Le coup de grâce a été l’annonce du futur mariage de Cora. La rouquine l’a appris en même temps que les invités le jour de son anniversaire. Son père n’a rien trouvé de mieux que de fiancer sa fille à un gosse de riche, l’héritier d’une grande compagnie en affaires avec le groupe pharmaceutique. Elle le connait de vue, parce qu’ils se sont croisés à plusieurs reprises dans les galas ou autres soirées. Bien évidemment, elle s’oppose à ce mariage. Sauf que face à son père, c’est difficile. Plus elle s’opposera à ce mariage et plus il s’en prendra à l’homme qu’elle aime réellement. La date du mariage approche a grand pas et elle ne sait pas comment se sortir de cette situation.

En vrac : elle parle couramment plusieurs langues dont l’allemand et le chinois mandarien (✻) Toby, son petit cavailer king charles la suit a peu près partout où elle va (✻) Comme beaucoup de jeunes de sa génération, elle est hyper connectée : facebook, twitter, instagram. Elle est suivit par des millions de followers et elle adore ça. (✻) elle ne sort jamais sans être tirée à quatre épingles. Manucure impeccable, coiffure impeccable, maquillage impeccable, elle ne laisse rien, absolument rien au hasard. (✻) De son groupe d’amis, elle est sans doute celle qui boit et qui fume le moins. Pour qu’elle se mette à boire plus que raison, il faut vraiment qu’elle se retrouve coincée dans une situation ingérable. (✻) sa plus grande qualité, c’est sa loyauté. Elle est loyale et fidèle envers et contre tout si elle croit en la personne. Par contre, elle ne supporte pas la trahison et peut vite devenir la pire ennemi de quelqu’un. Elle a été à bonne école avec son père comme modèle.


and a kiss to make it better
pseudo/prénom : manon, spf. ◦ âge et pays : 23 ans, irlande. ◦ avatar : madelaine pietsch.  ◦ avis, autres :  I love you  ◦ crédits : tumblr.


Dernière édition par Cora Gilbert le Ven 21 Avr - 20:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cora Gilbert

avatar

Messages : 15
Avatar, © : madelaine p. (Eilyam)
Pseudo : manon, spf
Age : twenty five yo
Statut : engaged against her will
En poche : iphone, make up, credit card, chanel's bag and cie

TALKING IN CODE;
Compte en banque:
Contacts:
RP:

MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Lun 17 Avr - 22:01

sad, but endearingly so.

Too young, too dumb to realize
That I should have bought you flowers and held your hand
Should have give you all my hours when I had the chance
Take you to every party cause all you wanted to do was dance
Now my baby is dancing, but she’s dancing with another man.


« Pourquoi moi ? Pourquoi tu tiens autant à moi ? je n’ai rien à t’offrir, je ne suis pas riche, je n’ai pas de situation, je ne suis même pas intelligent alors pourquoi Cora ? Pourquoi moi » Accoudés contre une rambarde, à regarder l’horizon, on aurait presque dit un vieux couple. Presque. C’est vrai que tout les opposait, absolument tout.que ce soit leurs situations, leurs quartiers, leurs familles, leurs modes de vie. Tout. Mais Cora, elle était certaine d’une chose. Elle l’aimait. Sans doute bien plus que raison. Elle avait essayé de s’en détacher. De le laisser partir vers d’autres filles, parce que leur relation était vouée à l’échec. Mais elle n’y arrivait pas. Impossible. « J’ai déjà tout ça » elle soupire, c’était la triste vérité. Intelligente, riche, avec une excellente situation et un excellent avenir qui se profilait. « j’ai juste besoin de toi, de toi et de ta simplicité, de toi et de ta liberté, j’ai juste besoin que tu sois là » au fond, elle l’enviait beaucoup. Il était libre de faire ce qu’il voulait, sans réellement se soucier des conséquences, il avait une famille présente, juste présente. Ils n’avaient peut être pas d’argent, mais ils passaient tous leurs repas ensemble, ils cuisinaient ensemble, ils riaient ensemble, et ça, ça n’a pas de prix. 

It's been a long day without you my friend
And I'll tell you all about it when I see you again
We've come a long way from where we began
Oh I'll tell you all about it when I see you again
When I see you again


« Mademoiselle Gilbert ? Désolé vous déranger, vous avez reçu un colis de Thaïlande » GOOD NEWS OF THE DAY. Cora attrape le petit paquet que lui tend le majordome « Merci Alfred » Le vieil homme, majordome de la maison Gilbert depuis bientôt trente ans était un véritable repère pour Cora. Elle le considérait presque comme un grand père. « De rien Mademoiselle. J’espère que votre ami, Monsieur Kessler va bien. » Cora acquiesça. Le paquet venait de Jem, elle l’avait deviné à la minute où Alfred avait prononcé le mot Thailande. Il était parti il y a un an, sans prévenir qui que ce soit. Cora avait remué ciel et terre pour savoir où il était. S’il allait bien. Elle n’avait pas réussi à retrouver sa trace jusqu’à qu’il poste cette fameuse photo à Punta Cana. Et puis elle avait compris. Il avait volontairement disparu, s’était volontairement abstenu de donner des nouvelles. Mais il pensait quand même à Cora, et rien que cette pensée la rendait heureuse au moins pour la journée. Le petit mot qu’elle trouva à l’intérieur lui pinça un peu le cœur. Mais qu’importe, elle était simplement heureuse d’avoir des nouvelles de son ami malgré la frustration de ne pas pouvoir lui répondre.. « Mademoiselle Gilbert ? Votre rendez vous est arrivé ». Elle referma le paquet, se promettant de l’ajouter dans cette boite à chaussures, où elle gardait tout ce que son meilleur ami lui envoyait. « J’arrive »

The devil wears prada

Elle est là. Perchée sur ses quinze centimètres de talon hors de prix, vêtue d’une robe de couturier dont elle a oublié le nom. Ce soir, c’est sa soirée. Ses vingt quatre ans. Et comme chaque année le gratin du pays était là. Soirée presque institutionnelle qui finira en débauche la plus totale une fois les adultes partis. Alcool a volonté, c’est comme ça que fini la soirée.

Mais quelque chose cloche, Cora le sait. Cora le sent. Des “happy birthday” sortent de la bouche de presque tout le monde, mais ça sent faux. Comme toujours. Elle connait la moitié des gens, l’autre moitié n’est là que pour affaires. Heureusement elle peut compter sur ses amis : elly, eli, eliott, pierce, will. Avec eux, elle sait qu’elle ne s’ennuiera pas ce soir. Comme chaque année, elle attend leurs défis. Les petits papiers dans son assiette. Pour ses dix huit ans, elle avait du – entre autres – faire un discours de remerciement complètement bourée et embrasser le bras droit de son père. Sympa. C’en était vite devenu une tradition. Et puis il est là, lui aussi. Celui qui fait battre son cœur depuis plusieurs mois maintenant. Pour autant, elle ne se souvenait pas l’avoir invité. Après tout, ce genre de soirée mondaine, de démonstration, où le costard d’un des invités vaut presque le prix de sa maison, il déteste ça. Clairement. Cora se souvenait encore de leur dernière discussion, c’était une dispute, une énième dispute au sujet de sa famille. « Mesdames et Messieurs, merci d’être venus si nombreux ce soir pour l’anniversaire de ma douce Cora ». Le paternel qui entre en scène. Il est là, fier comme un coq, le regard malicieux, sur scène, micro en main. Il fixe Cora. Elle regarde ailleurs, cherchant un tant soit peu de soutien. « Ce soir, nous ne célébrons pas uniquement l’anniversaire de Cora » la rouquine commence à lever les yeux au ciel, ça sent vraiment pas bon cette histoire. « J’aimerais vous présenter mon futur gendre (…) et héritier du groupe éponyme ». A cette annonce, Cora recracha immédiatement ce qu’elle avait dans le verre alors qu’une levée d’applaudissement se fit entendre à l’arrivée du jeune inconnu sur scène. Enfin, inconnu, pas tant que ça, elle l’avait déjà croisé à des galas de charité ou ce genre de soirée. « Tu te maries et tu nous le dis même pas ?! » chuchota Eli qui se trouvait alors à sa droite. La rouquine le fusilla du regard. « T'es pas sérieux là ?! ». Elle se leva d'un coup sec et quitta la pièce sans se retourner. Mais tout était plus clair maintenant, ces gens qu’elle ne connaissait pas, la présence de l’homme qui hante ses nuits. Tout s’expliquait.


Some people got the real problems
Some people out of luck
Some people think I can solve them
Lord heavens above
I'm only human after all, I'm only human after all
Don't put the blame on me


« C’est trop Cora, je peux plus supporter ça » elle soupire, les larmes commencent à lui monter aux yeux. Ça sent clairement la fin, et ça lui fend le cœur. « je … je comprends pas, tu disais … » en réalité, elle comprenait, enfin, elle se doutait que le père Gilbert avait encore fait quelque chose contre lui. « je peux encaisser beaucoup de choses. Mais j’ai des limites cora, qu’on s’en prenne à moi qu’importe, je survivrais, qu’on s’en prenne à mes proches, ça je peux pas, je suis désolé » elle déglutit, la rouquine sait pertinemment a quoi il fait allusion. Pour les séparer, le paternel Gilbert avait usé de beaucoup de stratagèmes. Il avait commencé par l’argent, proposer une énorme somme d’argent pour sortir de la vie de sa fille. Mais ça n’avait pas eu de succès. Alors avec le temps, ses actions s’étaient intensifiées. Jusqu’au point où il avait fait envoyé en prison le petit frère de l’homme qu’elle l’aimait. C’était un point de non retour, ça devait finir comme ça, au fond, elle le savait. Se battre pour ce qu’on veut réellement c’est bien, se battre contre l’impossible c’est une perte de temps. Il pris alors la main de cora. « Ecoute moi, marie toi Cora, soit heureuse. Souviens-toi de ce que tu m’as dit. Toutes ces familles qui travaillent dans le groupe et dont tu as la responsabilité, elles ont besoin de toi. Tu peux vivre sans moi, mais elles non, elles, elles ont besoin de toi. Sèche tes larmes et retourne à la soirée » et c’est ce qu’elle fit Cora. Bête et disciplinée. Elle le regarda quitter la demeure, sans le retenir. Puis alla rejoindre les autres. Cette soirée, c’était le retour de Jem, son meilleur ami, son pilier jusqu’à qu’il décide de partir il y a deux ans. Lui n’avait rien suivi de toutes ces histoires de mariage. Pour autant, elle aurait bien eu besoin de son épaule sur laquelle pleurer, de sa voix posée et réconfortante. Elle partit alors à la recherche d’un bon verre d’alcool, ravalant ses larmes, se forçant à sourire, enjambant les gens affalés par terre les uns après les autres, elle finit par atteindre le salon et rejoignit eli et jem. A leur regard, elle comprit que quelque chose n’allait pas. Jem était au téléphone, elle entendait vaguement ce qu’il disait. Elle échangea un regard avec Eli, puis elle suivit son regard en direction du balcon. Et elle comprit. Il n’en fallait pas plus pour qu’elle comprenne ce qu’il venait de se passer. La soirée avait déjà mal commencé, maintenant c’était pire qu’un cauchemar. Son mode était en train de s'écrouler sous ses pieds et elle ne pouvait rien y faire.



Dernière édition par Cora Gilbert le Ven 21 Avr - 19:23, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Meeler

avatar

Messages : 174
Avatar, © : diego barrueco, lolitaes
Pseudo : mazikeen
Age : vingt-trois ans
Activité : il en fout pas une
Statut : célibatard
En poche : cigarettes, briquet, quelques billets, smartphone,

TALKING IN CODE;
Compte en banque: $
Contacts:
RP: Cybele + Ren

MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Lun 17 Avr - 22:19

Cheryl Madelaine Bienvenue et courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eli de Quincey

avatar

Messages : 58
Avatar, © : booth, ultraviolences.
Pseudo : ivy.
Age : twenty-six.
Activité : community manager for a publisher, digital handyman.
Statut : arrogant boy, love yourself so no one else has to.
En poche : iphone, wallet, some girl's number scribbled on a receipt, glasses.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: filthy rich.
Contacts:
RP: busy. (rich kids, bobbi, clare, tasha, halsey)

MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Lun 17 Avr - 22:24

ravie que t'aies pris madelaine, cette bombe
cette histoire de fiançailles arrangées me rend trop curieuse hâte d'en lire plus !
bienvenue parmi nous, puis faudra qu'on discute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare Buchanan
◦ put your hands into the fire.
avatar

Messages : 273
Avatar, © : camile mendes, little liars.
Pseudo : clémence. (borealis)
Age : 24 ans.
Activité : avocate en devenir.
Statut : escape.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: $
Contacts:
RP: taken (cal, bobbi, jem, clive, lip, eli)

MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Lun 17 Avr - 22:26


cette bande, ce lien, tout
bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche

_________________
come and let us live my dear, let us love and never fear, then let amorous kisses dwell on our lips, begin to tell a thousand, and a hundred, score an hundred, and a thousand more, we’ll confound the reckoning quite, and lose ourselves in wild delight: while our joys so multiply, as shall mock the envious eye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia Fenwick
◆ sitting in a palace covered in gold
avatar

Messages : 339
Avatar, © : chloe bennet, freesia (av).
Multicomptes : dirk.
Pseudo : tyrells, arianne.
Age : twenty-six yo.
Activité : radio host, amateur dj.
Statut : complicated, too complicated.
En poche : gum, iphone, wallet, car keys, lip bomb, phone charger, old ipod with the mixes, make up, (...).

TALKING IN CODE;
Compte en banque: ($$$$)
Contacts:
RP: open (bel)

MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Mar 18 Avr - 3:56

Bienvenue parmi nous et si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite pas. I love you

_________________
{ she said a bit of madness is key to give us new colors to see, who knows where it will lead us, and that's why they need us, so bring on the rebels, the ripples from pebbles, the painters, and poets, and plays, and here's to the fools who dream, crazy as they may seem. }

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dottie Rose
◦ promise me, no promises
avatar

Messages : 312
Avatar, © : vikander (©moonlight).
Multicomptes : clive.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : twenty-seven yo, half child and half ancient.
Activité : filmmaker (indie docu-films).
Statut : elusive.
En poche : phone, wallet, keys, mints, leather notebook, loose change, hairpins, bright orange nailpolish, sunglasses, camera, paperback.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: scraping by. ($$)
Contacts:
RP:

MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Mar 18 Avr - 11:45

Bienvenue, super choix.

_________________
▪️ ▪️ ▪️  but in our story, who is the monster at the end of the book? oh my love, the monster is time.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultralife.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Mar 18 Avr - 11:49

Bienvenue, bon courage pour la suite de ta fiche. I love you
Super ton choix d'avatar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Mar 18 Avr - 12:28

une autre manon
on est les meilleures tu peux pas test
faudra qu'on se mpotte pour le lien comme ils sont dans la bande
madelaine est magnifique et bienvenue par ici. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Côme Archer

avatar

Messages : 144
Avatar, © : daniel sharman, witchling.
Pseudo : l'oisillon bleu.
Age : twenty-nine yo.
Activité : composer, musician in a rock band.
Statut : single father.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: ($$$$)
Contacts:
RP: open (pam, vera, heath, elias, tc) - fr.

MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Mar 18 Avr - 12:57

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cora Gilbert

avatar

Messages : 15
Avatar, © : madelaine p. (Eilyam)
Pseudo : manon, spf
Age : twenty five yo
Statut : engaged against her will
En poche : iphone, make up, credit card, chanel's bag and cie

TALKING IN CODE;
Compte en banque:
Contacts:
RP:

MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Ven 21 Avr - 20:31

merci tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Sam 22 Avr - 11:43

ok madelaine, je suis trop amoureuse
bienvenue parmi nous I love you !
Revenir en haut Aller en bas
Dottie Rose
◦ promise me, no promises
avatar

Messages : 312
Avatar, © : vikander (©moonlight).
Multicomptes : clive.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : twenty-seven yo, half child and half ancient.
Activité : filmmaker (indie docu-films).
Statut : elusive.
En poche : phone, wallet, keys, mints, leather notebook, loose change, hairpins, bright orange nailpolish, sunglasses, camera, paperback.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: scraping by. ($$)
Contacts:
RP:

MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   Sam 22 Avr - 12:35

Parfait, bon jeu.

_________________
▪️ ▪️ ▪️  but in our story, who is the monster at the end of the book? oh my love, the monster is time.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultralife.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: we don't talk anymore (cora)   

Revenir en haut Aller en bas
 
we don't talk anymore (cora)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Éditions 10/18] Bons baisers de Cora Sledge de Leslie Larson
» Hugh Laurie – Let Them Talk
» [SOFT] CORA CAFÉTÉRIA : Conseil en nutrition [Gratuit]
» [AMV] Something And Nothing Anymore
» besoin d'aide pass auchan cora carrefour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUNCHING IN A DREAM :: II. / CALIFORNIA ENGLISH :: PHRASES TO BREAK THE ICE :: KINGS AND QUEENS OF SUMMER-
Sauter vers: