AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 it's not a joke ! (joaquim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: it's not a joke ! (joaquim)   Mar 18 Avr - 21:22


joaquim & andrea

it's not a joke !

Elle est revenue sur ses pas la jolie blonde. Elle aime bien ce genre d'endroits mais ce n'est pas pour autant qu'elle y passe toutes ces soirées. Non, ça ne fait pas bon genre. Ce n'est pas son genre. Pourtant, c'est ce qu'elle fait depuis quelques jours maintenant. Tous les jours, elle se retrouve derrière le comptoir. Tous les soirs, elle l'imagine franchir la porte et elle répète en boucle ce qu'elle a à lui dire. Elle connait le script encore mieux que son alphabet. Faut dire qu'elle s'est entraînée pendant des heures devant son miroir pour ne plus faire d'erreurs. Le but n'était pas de le faire fuir et, c'est ce qu'elle aurait sans doute fait si elle s'en était tenue au scénario numéro un. Alors, elle en avait écrit un second, puis un troisième et ce, jusqu'à se rapprocher un maximum de la perfection. Celle-ci n'hésite pas mais, on peut toujours tenter de la viser. Parfois, en jouant avec son verre rempli d'un liquide orangé, elle se demande ce que sa vie aurait pu être si elle n'avait jamais croisé sa route. Putain, qu'est-ce que ça serait bien ! Les choses seraient beaucoup plus faciles. Les questions ne surgiraient pas par milliers dans sa petite tête déjà trop remplie d'incertitudes. Elle n'aurait pas à le revoir. Après tout, pourquoi elle voudrait croiser son chemin une seconde fois alors qu'il n'avait pas été foutu de la rappeler. Elle avait attendu pourtant. Elle s'était dit qu'il serait peut-être différent des apparences. Trop naïve la gamine. Les mecs sont tous les mêmes ! Ce soir encore, elle franchit les portes du Bluestockings. Ce soir encore, elle balaie les lieux de regard. Sauf que ce soir, ses yeux se perdent sur une silhouette. Il est là. Ce soir sera différent des autres soirs. Ce soir, il faut s'accrocher, prendre son courage à deux mains et foncer. Alors, elle prend une grande inspiration et elle marche en sa direction. Elle s'arrête à sa hauteur. Elle pose un coude sur le comptoir et lui fait face. Elle sourit pas Andrea. Elle a l'air inquiète, peu sûre d'elle. Mais elle n'a jamais été trop sûre d'elle. Ce petite côté timide ne la quittera donc jamais. D'une voix douce, presque rassurante, elle lui demande nerveusement : " On peut parler ? " Pourtant, elle sait qu'elle ne lui laissera pas le choix. Il faut qu'ils aient cette discution.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: it's not a joke ! (joaquim)   Mer 19 Avr - 15:56

it's not a joke !
Andrea & Joaquim
La vérité pure et simple est rarement pure et jamais simple.

Joa, c’est le genre de mec qui a plusieurs facettes, quasiment deux modes de vie. Il y a le Joa qui fait la fête, qui boit, fume, profite de sa jeunesse. Et de l’autre côté, lorsqu’il devient le pompier, il est sérieux, calme et on pourrait presque croire que ce n’est pas la même personne. Presque. C’était deux parties de lui, qu’il arrivait pour l’instant à combiner. Et aussi souvent qu’il le pouvait, Joa sortait avec des amis, pour aller dans des bars, en boîte ou autre, mais il ne restait jamais réellement chez lui lorsqu’il avait sa nuit de libre. Aujourd’hui, c’était une de ses soirées libres et le lendemain il était de repos. Ainsi il pouvait aller profiter comme il a l’habitude de le faire depuis des années. Joa était de sortie, avec sa sœur jumelle et d’autres amis qu’ils avaient en commun et c’est le Bluestockings qu’ils avaient choisi. Il y était déjà allé plusieurs fois le jeune homme, c’était un endroit qu’il aimait bien et il y allait de temps à temps. Il était en train de discuter avec un ami à lui au comptoir, un cocktail de la maison dans la main, quand une jeune femme vient se mettre en face de lui, une demoiselle qu’il connait, qu’il a déjà vu. « On peut parler ? » Qu’elle lui demande sérieusement. C’est le genre de phrase que Joa n’aime pas attendre. Il essaye de se souvenir de l’endroit où il l’a vu, et il ne tarde pas à se remémorer, c’est ici qu’il l’a vu. Douce, sérieuse, calme. Il ne pensait pas qu’il l’aurait dans son lit et pourtant c’est arrivé. Merde, comment elle s’appelle, se demande-t-il. « Tiens, salut toi, ouais bien sûr. » Qu’il répond en faisant un signe à son ami lui indiquant qu’il revenait. Elle devait lui en vouloir de ne pas l’avoir rappelé, il avait certainement dit qu’il le ferait, mais il ne faut pas réellement croire ce qu’il dit, pas dans ces moment-là. C’est probablement la raison qui la pousse à venir lui parler. « On va plus loin ma jolie ? » demande-t-il sans réellement attendre de réponse, car il pose sa main sur l’épaule de la jeune femme pour l’entrainer plus loin que le comptoir. « La nuit qu’on a passé ensemble t’a tellement plu que tu veux remettre ça ? » Il rigole légèrement, mais voyant le visage sérieux de la demoiselle, il s’arrête afin de retrouver son sérieux et écouter ce que la demoiselle a à lui dire. Parfois, il peut avoir des réactions plutôt bêtes et immatures le Joa.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: it's not a joke ! (joaquim)   Ven 21 Avr - 19:09


joaquim & andrea

it's not a joke !

Andrea n'est pas le genre de filles qui court après les mecs. A vrai dire, elle les fait souvent passer en seconde position, voire en troisième. D'abord, y a la famille et ensuite, son travail. Surement après viennent les relations. Elle n'en a pas eu beaucoup Andy. C'est qu'elle vit pas vraiment dans sa génération. Y a toutes celles qui, de nos jours, s'amusent, profitent de leur jeunesse, couchent à droite et à gauche juste pour le plaisir. Parce que tant qu'on est jeune, autant faire des expériences. Elle ne les voit pas toutes comme des salopes, détrompez-vous. Elles ont bien raison après tout, les mecs ne se privent pas eux, pour faire ce dont ils ont envie. C'est juste qu'elle, elle a envie de croire qu'il existe encore des mecs bien. Ceux qui vous rappellent le lendemain de soirée, ceux qui veulent vraiment construire quelque chose. Elle n'en espérait pas tant avec Joaquim. Peut-être juste un petit coup de fil histoire de mettre les choses au clair. Elle ne lui en aurait pas voulu. A vrai dire, elle ne lui en voulait même pas de ne pas l'avoir rappeler. C'est que pour une fois qu'elle avait bafoué ses principes, pour une fois qu'elle avait fait les choses différemment alors, il lui arrivait une merde. A croire que le destin avait une dent contre elle. A croire que l'univers entier lui en voulait d'être la personne qu'elle était.Trop gentille ? Trop conne ? Peut-être un peu des deux. Naïve en tout cas, c'était une certitude. Elle devait retrouver Joaquim et avoir une véritable conversation avec lui et ce, même s'il lui demandait de ne plus jamais remettre les pieds dans ce bar par la suite. Peut-être qu'il en avait rien à faire de sa situation. Peut-être qu'il niait tout en bloc. Pourtant, elle savait que c'était bel et bien de lui qu'elle était enceinte la petite blonde. Alors, elle devait, au moins par respect, par principe, elle devait lui parler. Elle l'accosta donc au comptoir et, il mis un certain temps avant de la remettre. A vrai dire, s'il ne se serait même pas souvenue d'elle, Andrea serait surement repartie sur ses pas sans lui donner ne serait-ce qu'un brin d'explications. " On va plus loin ma jolie ? " Elle acquiesce d'un signe de la tête or, il n'attendit pas son consentement pour l'entraîner un peu plus loin vers le fond du bar. " La nuit qu’on a passé ensemble t’a tellement plu que tu veux remettre ça ? " Il semble amusé par sa remarque alors Andy, elle sourit faiblement juste pour lui faire plaisir. Elle n'a jamais aimé ce genre de remarques trop macho à son goût. Elle déglutie difficilement, prend un air un peu plus grave et inspire profondément pour ne pas se mettre à paniquer. " Je..." Elle joue nerveusement avec ses doigts, pose son regard sur ces derniers et lâche d'une seule traite : " Je suis enceinte. " Claire, nette et précis bien que le son était une tonalité plus basse que ce qu'elle avait espéré. Elle patienta un instant avant de lever les yeux dans la direction du beau brun à la recherche de la moindre réaction qu'il pourrait avoir à lui offrir.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: it's not a joke ! (joaquim)   

Revenir en haut Aller en bas
 
it's not a joke ! (joaquim)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DNAMIX [PRIVATE-JOKE]
» Death Joke
» Today's joke !
» Joke of the week !
» Aussie Joke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUNCHING IN A DREAM :: V. / PUNCHED NOSE :: MAGIC BEANS AND TRUTH MACHINES :: V.1-
Sauter vers: