AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 into a state of chaos and disorder [r/clive]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: into a state of chaos and disorder [r/clive]   Mar 25 Avr - 5:35


التَّدْلِيْه (tadleeh) = Disorder
Love when the heart is thus being destroyed from within, and begins to lose
all sense of balance and reason, it goes into a state of chaos and disorder.
L'eau coule, chaque gouttelettes tombent dans le petit lavabo devenu luisant, le bruit assourdissant à travers la tragédie continuelle de cette journée. Une qui, pourtant, avait semblé se commencé du bon pied. Un levé, de grâce, sous le soleil de la Californie, suivit d'un déjeuner rapide. Son café en main, prête à se rendre au boulot. Mais voilà, sa vie professionnelle manquait cruellement d'actions, il faut croire, une situation hors du contrôle finissant par survenir au moment le moins opportun. Son nouvel assistant qui fonce tout droit sur elle, occupé à regarder les autres femmes séduisantes du bureau, ou peut-être un côté lunatique. Son café explose sur sa chemise rose, le pauvre gamin jaillit en excuse, les larmes prêtes à coulé, et bien sûr, elle râle, pousse un grognement et renvoie l'assistant à son bureau, le conseillant de ne pas s'aventurer hors de celui-ci. Son portable en main, elle compose le numéro de sa meilleure amie, souhaitant qu'elle puisse l'aidé à retirer cette vilaine tâche; cette chemise, dans le cas contraire, serait ruiné. Et dieu – ou le diable – sait qu'elle coût une fortune! Bien que Raina l'eut bien conseillé, la conversation se termina sur le seul sujet de conversation qu'elle eut envie d'évité : Richard II. It's been a few weeks. I expect him to come crawl back soon enough.  Elle entortille une mèche de cheveux avec son doigt, assise sur le comptoir de la salle de bain qui, pour un bureau d'aussi haute qualité, pourraient être bien mieux entretenu. Elle a vu pire.  Though, today would be the worst of my luck. I'd give up on life at this point. I can't be that unlucky.   You never know. Luck goes either very badly or... the other way around.   Luck can suck it. I don't want to see his jerk face ever again. And I don't give second chances.  Après plusieurs minutes de frottement, la tâche est dissipé, Raina promit qu'elle partirait au lavage; mais à ce stade, Siovhan doute. Son humeur ne fait que se déterioré à la simple mention de cet homme. De celui qui provoque des poings fermés, qui se serre au fil des pensés. Il a préféré le monde entier au lieu d'elle. Une blessure qu'elle doit apprendre à fermé, à panser. Mais la rage, et non la peine, qui émane de son corps, est trop puissante en ce moment pour être évacuer d'une simple volonté d'esprit. L'eau qu'elle verse sur son visage n'arrange rien. (…) Le travail enfin terminé, elle se rend au restaurant habituel de chaque mardi. Une tradition perpétuelle depuis des années maintenant. Sa réservation toujours au même nom, toujours présente. Siovhan entre, soupirant, le calme l’accueillant. Ses yeux s'ouvrent de nouveau, regarde en avant d'eux. La vision, terrible et impossible, la laisse de marbre, pétrifié. Ce sourire, tout droit sorti d'un film d'horreur; diabolique, mesquin, qui lui donne envie de flanquer tous les employés du restaurant à la porte pour un moment enflammé, mais cette fois-ci, de violence pure. Certes, elle se retient, agit comme une femme bien élevé, qui ne connaît aucun moment de faiblesse. Ses yeux roulent dans les orbites, aucun besoin de lui demandé de s'approcher, Richard sait très bien poussé ses limites seul. Sa démarche, plus qu'idiote, la laisse découragée. Tout dans cet être est superficiel, d'un égo beaucoup trop assuré pour lui plaire. Siovhan se pince les lèvres lorsque sa présence est trop près de la sienne. Un dieu qui prend sa place, demandant à ses sujets de s'agenouiller, de le vénéré. Elle s'esclaffe dans son visage. Renie cette autorité, cet envie de soumission complète. No woman should bow in the presence of men. Bien. Du courage, elle en aura de besoin.  If you dare comment on my poor accident with a laugh, I will make myself the pleasure to shove it straight in your ass.  Sa chemise est ridicule, et elle souhaite que le destin eut au moins décidé de la laissé se changer avant de le rencontrer. Tant pis, une menace de plus, de moins. Elle s'en tiendrait au bouton de détaché de plus qu'à l'habitude, laissant légèrement une ouverture sur sa poitrine. Lui montrer ce qu'il n'a pas choisit, ce qu'il a décidé de rejeter pour – pour quoi déjà?  Peu importe cette décision, leur histoire passé ou non, aucune seconde chance, aucune pitié. Un principe par lequel elle vivait depuis son adolescence. Un pour lequel même une supplication à genoux ne la ferait pas plié.  Hi, Richard. You've seen me, now you can fuck off.  Souffle-t-elle regardant dans le restaurant. Savoir comment et pourquoi il se tenait debout au même endroit qu'elle et à la même heure, ne lui donnait qu'envie de vomir, sans même vouloir connaître la réponse. Go away! Don't make me call your dad to pick you up.  Dit-elle, la conversation, à son humble avis, se terminant à ce même instant. Son être espérait qu'en fermant les yeux et les ouvrant de nouveau il serait, comme dans un tour de magie, parti, évaporé.
Revenir en haut Aller en bas
 
into a state of chaos and disorder [r/clive]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La horde du Chaos de Vragan le Dément
» Seigneur du chaos sur manticore
» le chaos : terreur des pelouses !!!
» [3500] Tempête du chaos ( Bataille légendaire )
» LA Bêtes du Chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUNCHING IN A DREAM :: V. / PUNCHED NOSE :: MAGIC BEANS AND TRUTH MACHINES-
Sauter vers: