AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hans Albrecht

avatar

Messages : 5
Avatar, © : clément chabernaud (AMIANTE)
Pseudo : pipelette (Mo)
Age : 27 blows to his face.
Activité : talented lawyer, his words are meaningful, his speech is eloquent.
Statut : infatuated with imran perfect hadid.
En poche : wallet, blackberry, lighter, pack of smokes, keys.

MessageSujet: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 2:11


[hans albrecht]
Je vomis les cœurs de tous ces corps

nom complet : Hans Albrecht. ◦ âge, date et lieu de naissance : Vingt-septs sourires feints et contraints dans un univers où règnent les revers et les travers. Dix-sept août 1989, Los Angeles, une date qui lui paraît lointaine, un lieu qui ne l’a jamais attiré plus que ça. ◦ origines et nationalité : Père est allemand, Mère est française, Fils est américain. ◦ statut civil et orientation sexuelle : Imran, encore et toujours. Le seul dont il ne s’est jamais lassé, et dont il ne se lassera jamais. Le seul à savoir ce qui fait rage à l’intérieur de lui, à savoir contenir le torrent irrépressible de son être. Ni autre homme ou femme ne saurait comprendre la complexité et la singularité de Hans. ◦ occupation et situation financière : Avocat pour le cabinet partiellement familial Albrecht & Ellis. Voie providentielle, destinée fixée à l’avance. Pas le temps de s’enquérir, de choisir. Courber l’échine, ne pas rouspéter, ne pas protester et contenter le géniteur intransigeant. Surplus d’ambition généré, constamment à la recherche du meilleur, gravissant les échelons doucement mais sûrement. ◦ situation familiale : Une sœur cadette avec qui il entretient des rapports cordiaux. Une mère détachée, obnubilée par sa vie mondaine. Un père qui ne connaît de son fils que ses accomplissements, et qui ne lui adresse la parole que pour le féliciter ou l’admonester. ◦ traits de caractère : L’individu qui vous énerve de par son succès. Une sorte d’aura pour l’entourer, pour lui donner des airs de snob arrogant. Indigeste. Pourtant, ce n’est là qu’une façade derrière laquelle il se dissimule. Une vulnérabilité qu’il ne peut dévoiler au grand jour. Une gentillesse, une douceur qui contrasteraient bien trop avec sa profession. Certes, un Monsieur-Je-Sais-Tout ayant tout à fait conscience de son intelligence. Mais un fait loin d’être suffisant pour le parer de l’assurance qu’il arbore. Poudre de fées jetée aux yeux, balivernes. À l’intérieur de son être se déchaîne un conflit qui semble éternel. L’approbation des autres vitale, essentielle, dont il ne peut se passer. Mécanismes de défenses bâtis. Sarcasme qui fait rouler sa langue, et la rancune qui le hante quand on tente de le rabaisser. Il aurait pu être impulsif, sensible à ses sentiments et ses émotions. Suivre son cœur plutôt que sa raison. Mais un barrage est dressé, l’empêchant de commettre cette erreur. Il porte le masque du scélérat indifférent, que rien ne peut atteindre. En vérité, la passion gronde dans ses veines, fait bouillir son sang. Il a ce désir de protéger ceux qu’il aime, aussi peu nombreux soient-ils. Prêt à souffrir pour eux. Curiosité maladive, esprit avide de l’Information sous toutes ses formes. Courage autant dans la prise d’initiative que dans la reconnaissance de ses torts. ◦ groupe : we’ll never be satisfied.

let's talk about spaceships
Rêves d’enfant loin d’être apprivoisés. Il danse sur les pages, s’élance sur les différentes feuilles, passe gracieusement d’un chapitre à l’autre. Il subsiste dans sa tête un imaginaire détraqué, qu’il finit par prendre pour la réalité. Il vit les films qu’il a vus et revus, se projette dans un quotidien bien différent, remodèle le passé à l’image qu’il le souhaite. Il peut instantanément devenir ce qu’il le veut quand il le veut. Parfois, il devient ce qu’il ne veut pas quand il ne veut pas. C’est instable, démentiel, détestable, artificiel. C’est à son image : sauvage, incontrôlable, remarquable. Il en souffre autant qu’il en jouit, se demande parfois ce qu’il en aurait été s’il n’était pas pourvu de cet handicap. Puis enfin se promet de ne plus se poser de questions futiles dignes d’un imbécile. ⊹ La lecture éveille ses sens et son imaginaire. Livres placés dans les innombrables étagères. De tout, cultures diverses et variées. Il lui arrive également d’écrire, majoritairement des pamphlets. Une amertume vis-à-vis du monde qui s’entend dans ses plaidoyers. Une passion qui s’éveille dans les travers de syllabes élégantes. Une éloquence qui n’est pas surprenante, mais ce feu inextinguible dans ses paroles peut s’avérer déstabilisant lorsqu’on est exposé auparavant à la cagoule de froideur qui pétrifie son visage dans une expression à vous en glacer le sang. ⊹ La perfection. L’absolu n’existe pas, mais il est son objectif. L’ordre dans toute chose. Dans ses idées, dans ses pensées, dans son entourage. Souci du détail parfois handicapant lorsque la seule vue d’un cadre de travers l’irrite fortement. Aucun objet qui n’est pas à sa place dans son antre. L’ordre prédomine dans une sévérité assassine. Bibliothèque aux livres classés par ordre alphabétique. Vêtements entreposés dans des cintres dans une harmonie des couleurs et des tissus. Draps où pas un seul froissement ne peut être aperçu. Cela se répercute même dans l’apparence qu’il arbore tous les jours. Minutes qui s’égrènent dans le miroir à vouloir dompter chaque mèche. Pilosité faciale qu’il entretient avec grand soin. ⊹ Maniaque du contrôle, il prend toujours les initiatives pour que les événements aillent dans son sens. Il n’observe jamais passivement le cours des choses, prêt à tout pour déposer sa patte. Il influence le destin pour provoquer ce qu’il désire. Dirigeant né, il a toujours été impliqué dans les décisions importantes. Un sens du leadership et des conseils avisés qu’il serait fou d’ignorer. ⊹ Il n’est pas capable de spontanéité, c’est l’une de ces choses frustrantes qui peuvent l’irriter fortement. Parfois, il aimerait pourtant faire plaisir à Imran. Le prendre par surprise, voir l’étonnement peindre ses belles prunelles. Des gestes d’amour, tous les jours. Une main discrète sur sa cuisse pendant un dîner important, des mots tendres déposés au creux de son oreille, un voyage imprévu pour l’emmener voir les merveilles du monde. Lui qui est sa propre merveille. Par conséquent, il fait des efforts occasionnels qui l’épuisent énormément. C’est comme si chaque geste d’affection devrait être contrebalancé par un renfermement sur lui-même plus conséquent. Il a peur de vexer, de mal faire, d’agir comme un idiot fini, d’avoir l’air stupide. Les apparences le rongent, le consument, et pas même les bras rassurants de son amant ne peuvent le dissuader que son comportement n’est pas celui d’un sagouin. ⊹ Hans a cette fureur de vivre, cette fureur d’être le premier partout. Cela s’était déclaré très tôt dans ses résultats scolaires. Rien n’est laissé au hasard. Son intelligence vive aurait pu lui permettre d’obtenir des notes excellents sans trop se donner à la tâche. Pourtant, il étudiant au-delà des programmes, était toujours à la recherche de l’information en plus. Les dépasser, et de loin, tel était son objectif. Il posait des colles aux professeurs avec ses questions envahissantes, qui n’ont presque aucun sens. Des questions que l’on ne s’est pas trop posées, qui méritent réflexion et auxquelles on ne pouvait pas trop donner réponses. Il ne se contentait jamais du peu qu’ils daignaient lui enseigner pendant les cours. Toujours plus. Pour impressionner, les voir verdir de jalousie, trahir leur envie, exciter leur admiration. ⊹ Il ne tient pas du tout l’alcool. C’est un ennemi qu’il ne fréquente plus. Un verre de vin occasionnel est tout ce qu’il peut tolérer. La moindre goutte d’un alcool fort, et c’est mort. Il titube, il entre dans une phase où il ne peut plus rien maîtriser. Et il déteste tellement cela. Il devient tout autre. Toutes ses pulsions brimées, tous ses instincts rejetés ressortent. Un flot de conneries, des inepties dont il ne se croit même pas capable. Ce n’est pas pour lui, il l’a bien compris et il n’y touche plus. ⊹ Séducteur invétéré, mais avec cela pour seul finalité. C’est le jeu qui en vaut la chandelle, pas les conséquences. C’est la perspective d’envoûter les autres qui le grise, pas le fait de les attirer dans sa couche. Plus le défi se révèle compliqué, plus il prend son pied. C’est toujours cette même et éternelle aspiration à plaire, à éveiller les désirs, à attiser les appétits. Avant Imran, il ne croyait même pas en l’existence de l’amour. Pensant que ce n’était qu’une invention farfelue de l’homme pour justifier sa convoitise pour les plaisirs charnels. Avec lui, c’est tellement plus qu’il ne pourrait continuer à se mentir. ⊹ Il se lève tôt pour se coucher tard. Ses heures de sommeil peuvent être inexistantes ou atteindre un maximum de cinq heures. Son corps suit le mouvement, s’habitue à cette danse qui pourrait s’avérer fatale. Grand insomniaque, estimant que c’est une perte de temps absolue. Quelques siestes pendant la journée, et toute la nuit pour réfléchir. Une cigarette collée à la bouche, la ville silencieuse pour paysage ou parfois, plus rarement qu’il ne le souhaiterait, le visage endormi d’un autre qu’il pourrait contempler pour l’éternité.

Polyglotte pouvant s’exprimer en anglais, espagnol, néerlandais, chinois et allemand. Il connaît également le langage des signes et le braille, en prévision pour ses heures répétées devant un écran et la vue qu’il pourrait vraisemblablement perdre à force. ⊹ Phobie terrible des clowns, du noir et des cafards. ⊹ Accro au café noir, sans artifices. ⊹ Il mange très peu et a un maigre appétit. On lui a toujours reproché de ne pas savoir apprécier les bonnes choses de la vie. Il peut parfois oublier de manger pendant toute une journée jusqu’à ce que l’appel de son ventre lui rappelle son erreur. ⊹ Répertoire de téléphone bondé, mais une dizaine d’amis seulement dans le lot. ⊹ Hypocondriaque qui n’utilise les médicaments qu’en dernier recours. ⊹ Amoureux des sciences qui n’hésite pas à parcourir des ouvrages pesant plusieurs kilos pendant des heures. ⊹ Féru de natation et du contact rafraîchissant de l’eau. ⊹ Client capricieux reconnaissant son statut et quémandant la qualité de service qui lui est due pour les billets verts qu’il offre en échange. ⊹ Plus à l’aise dans un décor industriel qu’en pleine campagne. ⊹ Il est incapable de dormir dans le silence complet, il y a une musique pour accompagner son refuge dans les bras de Morphée. ⊹ Joueur d’échecs redoutable.

and a kiss to make it better
pseudo/prénom : pipelette/Mo. ◦ âge et pays : 22 ans, France. ◦ avatar : Clément Chabernaud. ◦ scénario/pré-lien/inventé : Pré-lien d’Imran Hadid. ◦ avis, autres : Sublime, je tournais autour depuis pas mal de temps, il me fallait juste quelque chose pour céder. crédits : Tumblr.



Dernière édition par Hans Albrecht le Jeu 11 Mai - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Hayes

avatar

Messages : 264
Avatar, © : Roden, by Wolfgang
Pseudo : Ines.
Age : Twenty seven yo.
Activité : Interior Designer for Jem's cafe.
Statut : Thanks to her lies, Bobbi is now supposed to be engaged with Jem Kessler.
En poche : malboros, notebook leather, mints, her favorite lipstick, phone, home and car leys, candies, id, sunglasses, some make-ups.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: {$$$}
Contacts:
RP: clare, jem, eli, tc, elias, (fr, fr/anglais)

MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 10:51

J'adore le prénom Bienvenue par ici et n'hésite pas si tu as une question I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 11:22

ce scénario du feu de dieu là
avec clément en plus
bienvenue sur le forum, j'ai hâte de te lire et de vous lire aussi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Meeler

avatar

Messages : 174
Avatar, © : diego barrueco, lolitaes
Pseudo : mazikeen
Age : vingt-trois ans
Activité : il en fout pas une
Statut : célibatard
En poche : cigarettes, briquet, quelques billets, smartphone,

TALKING IN CODE;
Compte en banque: $
Contacts:
RP: Cybele + Ren

MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 12:28

Bienvenue et courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare Buchanan
◦ put your hands into the fire.
avatar

Messages : 273
Avatar, © : camile mendes, little liars.
Pseudo : clémence. (borealis)
Age : 24 ans.
Activité : avocate en devenir.
Statut : escape.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: $
Contacts:
RP: taken (cal, bobbi, jem, clive, lip, eli)

MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 12:32

huuuuuu chabernaud
bienvenue parmi nous bon courage pour ta fiche et si tu as la moindre question, surtout n'hésites pas à nous contacter

_________________
come and let us live my dear, let us love and never fear, then let amorous kisses dwell on our lips, begin to tell a thousand, and a hundred, score an hundred, and a thousand more, we’ll confound the reckoning quite, and lose ourselves in wild delight: while our joys so multiply, as shall mock the envious eye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imran Hadid

avatar

Messages : 17
Avatar, © : hnh, balaclava.
Pseudo : sarah, javanaise.
Age : 26 yo.
Activité : architect & designer.

MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 12:53

hey muchachos.
t'es beau comme tout
Bon, je suis un peu dég de ne pas avoir eu la priorité sur ta fiche. M'enfin je reste le meilleur
Tu sais déjà tout ce que je pense mais je te le redis encore, j'ai vraiment vraiment vraiment trop hâte trop hâte de rp, te harceler, bref, la totale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 14:10

Clement Chaberneaud
Je le jouais pas mal il y a quelques temps J'suis assez fan Il est pas assez souvent utilisé et pourtant Dieu sait comme il est magnifique
Pour la petite anecdote je l'ai croisé à Paris lors d'un salon de mode où m'avait traîné une copine et il est pas du tout décevant en vrai
Bref à part ça, bienvenue ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 15:25

bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Dottie Rose
◦ promise me, no promises
avatar

Messages : 312
Avatar, © : vikander (©moonlight).
Multicomptes : clive.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : twenty-seven yo, half child and half ancient.
Activité : filmmaker (indie docu-films).
Statut : elusive.
En poche : phone, wallet, keys, mints, leather notebook, loose change, hairpins, bright orange nailpolish, sunglasses, camera, paperback.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: scraping by. ($$)
Contacts:
RP:

MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 17:37

Mais ce début. J'ai hâte de vous lire tous les deux.
Bienvenue parmi nous. I love you

_________________
▪ ▪ ▪  but in our story, who is the monster at the end of the book? oh my love, the monster is time.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultralife.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 18:14

entre le choix de scénario, l'avatar et le début de la fiche, je suis in love
bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 20:45

ce choix de scénario et d'avatar
bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Veena Selwyn

avatar

Messages : 65
Avatar, © : sophie cookson, freesia.
Pseudo : crick, dorine.
Age : twenty-seven yo.
Activité : photographer, social media influencer.
Statut : in relationship, but someone else is also in her mind.
En poche : lipstick, phone, notebook, keys, wallet.

MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Jeu 27 Avr - 21:41

Bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leon Brigham

avatar

Messages : 92
Avatar, © : r. gosling, hepburns
Pseudo : jo
Age : 35 yo
Activité : music producer
Statut : divorced
En poche : car keys, iphone, wallet, gum, old concert ticket

MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Ven 28 Avr - 19:40

Le pseudo de la perfection  
bienvenue!  


Dernière édition par Leon Brigham le Lun 1 Mai - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia Fenwick
◆ sitting in a palace covered in gold
avatar

Messages : 339
Avatar, © : chloe bennet, freesia (av).
Multicomptes : dirk.
Pseudo : tyrells, arianne.
Age : twenty-six yo.
Activité : radio host, amateur dj.
Statut : complicated, too complicated.
En poche : gum, iphone, wallet, car keys, lip bomb, phone charger, old ipod with the mixes, make up, (...).

TALKING IN CODE;
Compte en banque: ($$$$)
Contacts:
RP: open (bel)

MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Sam 29 Avr - 17:31

Bienvenue parmi nous I love you

_________________
{ she said a bit of madness is key to give us new colors to see, who knows where it will lead us, and that's why they need us, so bring on the rebels, the ripples from pebbles, the painters, and poets, and plays, and here's to the fools who dream, crazy as they may seem. }

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)   Sam 29 Avr - 19:21

bienvenue, clément a vraiment la classe.
Revenir en haut Aller en bas
 
(hans) on attendra l'hiver pour s'écrire qu'on se manque (délai 12.05)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre trousse d'hiver pour l'auto
» Ma tenue d'hiver ( enfin d'automne)
» C'est l'hiver pour les oiseaux
» [Poème] - L'hiver - G
» Féerie de l'Hiver pour Scarlett et Laura....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUNCHING IN A DREAM :: II. / CALIFORNIA ENGLISH :: PHRASES TO BREAK THE ICE :: KINGS AND QUEENS OF SUMMER-
Sauter vers: