AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 alfie // féroces intimes.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: alfie // féroces intimes.   Lun 1 Mai - 17:35


[alfie cooper]
j’étais lourd de routine, ça m’obsédait l’ordinaire m’emmerdait, alors tout ce que je trouvais à peu près à mon goût, je le consommais.

nom complet : Alfie Cooper, lé héros des temps modernes. Les films et les comics vous mentent, y a pas besoin de cape et de collants pour sauver des vies. Y a pas besoin de super pouvoirs non plus, seulement de courage. On pourrait écrire un livre sur lui s'il était pas un simple mortel. ◦ âge, date et lieu de naissance : trente-six ans et il est né ici pour ne jamais chercher à fuir. Alfie a pas bougé de là, n'y a même pas pensé un seul instant. C'est dans cette ville que toute son existence se trouve. ◦ origines et nationalité : la famille Cooper est un cocktail explosif, leurs racines s'étendent jusqu'à l'ukraine paraît-il mais personne n'a jamais cherché à s'y plonger. ◦ statut civil et orientation sexuelle : la bague au doigt, Alfie l'a depuis cinq ans. C'était beau au début, il avait des étoiles dans les yeux, le cœur emballé et la passion encore intacte mais depuis quelques mois, il a oublié de l'aimer correctement, allant jusqu'à briser ses promesses de fidélité. ◦ occupation et situation financière : sapeur pompier professionnel, quand tu passes ton temps dans les flammes à frôler la mort, la moindre des choses c'est de se recevoir un bon salaire. Alors oui, Alfie ne manque de rien, si ce n'est d'un psychologue pour le remettre sur le droit chemin. ◦ situation familiale : les trois frères Cooper ont toujours été très soudés et passent le plus clair de leur temps les uns avec les autres, ils savent pas faire autrement que de passer du temps entre eux même s'il leur arrive parfois de se bouffer le nez. Alfie est aussi le père d'une gamine de huit ans qu'il a fait naître dans des conditions atroces. Aujourd'hui, même s'il est rangé, le pompier sent bien que ses démons lui tapent sur le système et qu'il pourrait redevenir cette bête d'autrefois ; celle qu'il a mis tant de mal à massacrer. ◦ traits de caractère : courageux, déterminé, organisé, froid, violent, infidèle, instable, généreux. ◦ groupe : we'll never be satisfied.

let's talk about spaceships
01 // Alfie a deux facettes bien distinctes. La première c'est celle qu'il offre au travail et en public : bien lisse, posée, admirable et magnifiquement magnétique. La seconde, il se la coltine tout au fond de lui depuis toujours : un espèce de sale monstre qui le pousse toujours dans l'excès. C'est à cause de lui s'il oublie d'aimer sa femme, s'il se perd dans les bras d'autres et qu'il la délaisse pour finalement lui faire des déclarations mordantes. Il est comme ça lui, p't'être à cause de son père ou alors de sa mère, il en sait rien mais c'est dans ses gênes ; vieille histoire familiale. Il a l'amour féroce alors forcément, lorsqu'il tombe dans les filets d'une jolie, ça se termine toujours mal. Il est magnifique au début puis doucement, le tableau commence à se ternir, à laisser tomber la peinture pour faire de la place à tous ses vices. Ses sentiments sont aussi corrosifs que l'acide.
02 // Il est tombé amoureux, plus jeune, d'une gamine un peu paumée mais si belle qu'elle t'aurait foutu à terre n'importe quel type. Alfie l'a foutu en cloque et tous deux ont décidé de garder le bébé. Désespérée, la jeune maman s'est mise à espérer que l'amour de sa vie cesserait de la frapper si elle venait à lui offrir un enfant. Il l'a pas touché, pas une seule fois en douze mois. Mais une fois la tendresse passée, il a pas pu s'empêcher, de s'en prendre une énième fois à elle. Si fort, qu'elle est tombée dans les escaliers et s'est cassé le coude. Il a voulu la conduire à l'hôpital, s'excuser des milliers de fois mais cela n'a pas suffit. Elle l'a abandonné, laissant derrière elle un bébé qui n'avait rien demandé à personne. Un bébé, ça s'aime, ça se câline, ça se dorlote mais ça se fait pas frapper. Si Alfie a déconné sur plusieurs points de sa vie, il n'a jamais violenté sa fille. Pas une seule fois.
03 // S'il s'est marié, c'est parce qu'il se sentait seul mais il a jamais su réellement l'aimer. Fin, Alfie sait pas mais y avait pas cette passion virulente qu'il ressentait avec la mère de sa fille. Il ne s'en est jamais pris physiquement à Ella, comme si un espèce de mur les séparait. Y a jamais eu de flammes au fond de ses pupilles, encore moins de papillon titubant au fond d'son bide. Pourtant, Alfie a toujours fait en sortes de préserver son mariage, comme pour se prouver quelque chose. Il a tout laissé pour elle : ses mauvaises fréquentations, la picole, les conneries. Elle voit bien, Ella, que son propre mari reste avec elle par pitié plus que par amour. Il se voile la face, ça crève les yeux mais elle ne peut s'empêcher de tout faire pour le retenir. Le perdre reviendrait à la détruire. Habitué à sa routine, au nom de sa fille, le pompier partira jamais, il le sait, enchaîné.
04 // Il a jamais rien voulu faire d'autre de sa vie. Le métier de pompier, Alfie l'a dans le sang depuis qu'il est môme et le quittera pour rien au monde. Petit déjà, il s'imaginait grimper dans des maisons en feu pour sortir des familles prises au piège des flammes. Cette idée là le faisait rêver et c'est ce qu'il est devenu parce qu'il est comme ça Alfie : il va au bout des choses, qu'importe le prix.
05 // Il a longtemps fait équipe avec un type qu'il considérait un peu comme un frère. C'est ensemble qu'il sont fait toutes les interventions difficiles et fortes en émotions. Alfie se souviendra toujours de ce jour là, Syed dans un immeuble en feu, le talkie walkie entre les mains jusqu'à ce que son coéquipier ne réponde plus. Le pompier a bien tenté de traverser les flammes pour le chercher mais la fumée masquait tout. Il pouvait pas y voir à un mètre. Ce n'est qu'une fois l'incendie éteint qu'ils ont retrouvé le cadavre de son ami carbonisé. Suite à ça, Alfie a été suivit psychologiquement parce qu'il se sentait perdre les pédales. Il a même pensé à tout arrêter pendant un moment.
06 // Jackson est la personne qu'il aime le plus dans ce foutu monde et avec qui il a pourtant coupé les ponts. Les deux hommes ont traversé toutes les émotions possibles, à un point où leur amitié prenait toute la place dans sa vie. Un jour alors qu'il rentrait d'une énième soirée avec lui, Ella l'a regardé droit dans les yeux et n'a pas hésité à lui dire 'c'est lui ou moi. Je te jure que je vais me casser.' Pris de panique et d'idiotie, Alfie n'a pas hésité à dégager Jackson de sa vie sans jamais se retourner. S'il l'a fait, ce n'est pas par respect pour sa femme mais par fierté. Parce qu'il savait, du plus profond de son âme que ce qu'il ressentait pour Jack n'était pas seulement de l'amitié. Il crevait d'envie de l'embrasser, de déposer de longs baisers sur sa peau et l'aimer si fort qu'il l'aurait détruit lui aussi. Il voulait pas, Alfie, foutre en l'air la vie de son ami alors il s'est barré, lâche, apeuré ; enfermant sa passion dans un coin de son cœur pour ne plus la réveiller.
07 // Il a deux tatouages, le prénom de sa fille tatouée sur le bras mais aussi la date de mort de son coéquipier. Elle est là pour lui rappeler que lui aussi pourrait y passer à tout moment, que les flammes n'ont pas de pitié et ne laissent personne de côté. P't'être que le prochain ce sera lui.
08 // C'est pas parce qu'il est plus dans la vie de Jackson qu'Alfie fait plus attention à lui. Il le voit souvent , aux urgences, lui lance des regards sans jamais vraiment essayer de faire le premier pas. Il a merdé, il le sait, ne pourra plus jamais espérer l'avoir à nouveau dans sa vie. Même s'il l'a perdu, le pompier peut pas s'empêcher de surveiller ses arrières, de dévisager ceux qui le regardent mal et soupçonner le moindre type de lui vouloir du mal. Il a capté le jeu de Reggie, ce petit con baisable qui tourne autour de Jackson. Il rêverait de lui casser la figure, de le mettre en garde mais cela reviendrait à prendre le risque qu'il aille tout répéter alors il s'la ferme, serre les dents et les poings jusqu'au moment où Alfie craquera, comme toujours.
09 // Un soir, il a eu envie de quitter Ella, de se barrer une bonne fois pour toute avec sa fille mais elle l'a retenu, attachant sa main à son bras pour l'empêcher de faire un pas en plus. Je suis enceinte qu'elle lui a dit. Et il a pas trouvé la force de fuir parce qu'être père une seconde fois, c'était de loin son plus grand rêve. Alors maintenant, le voilà, à moitié attaché, clébard d'une femme qui ferait n'importe quoi pour le garder à ses côtés.
10 // Alfie se bourre d'antidépresseur depuis sa rupture avec Jackson parce que même s'il dit rien, il l'a jamais vraiment digéré, l'aime toujours autant et donnerait n'importe quoi pour se faire pardonner. C'est son plus grand regret.


and a kiss to make it better
pseudo/prénom : cergy. ◦ âge et pays : 22, france. ◦ avatar : jake gyllenhaal.  ◦ scénario/pré-lien/inventé : inventé par mes derniers neurones encore en vie. ◦ avis, autres : j'essaie de ramener du monde avec moi mais elles sont difficiles à convaincre, je lâche rien   . ◦ crédits : cabadzi.


Dernière édition par Alfie Cooper le Ven 5 Mai - 0:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Meeler

avatar

Messages : 174
Avatar, © : diego barrueco, lolitaes
Pseudo : mazikeen
Age : vingt-trois ans
Activité : il en fout pas une
Statut : célibatard
En poche : cigarettes, briquet, quelques billets, smartphone,

TALKING IN CODE;
Compte en banque: $
Contacts:
RP: Cybele + Ren

MessageSujet: Re: alfie // féroces intimes.   Lun 1 Mai - 17:38

Bienvenue et courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare Buchanan
◦ put your hands into the fire.
avatar

Messages : 273
Avatar, © : camile mendes, little liars.
Pseudo : clémence. (borealis)
Age : 24 ans.
Activité : avocate en devenir.
Statut : escape.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: $
Contacts:
RP: taken (cal, bobbi, jem, clive, lip, eli)

MessageSujet: Re: alfie // féroces intimes.   Lun 1 Mai - 17:53

JAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAKE je bavais sur lui y a 2 soirs quand je regardais Brothers ou Love & Others Drugs.. Ce mec est parfait
bienvenue parmi nous, je te le réserve pour 5 jours!
j'adore ton début de fiche! hâte d'en lire plus! et oui, ramèèèèèèèèèène du monde
bon courage pour la suite, surtout n'hésites pas à nous contacter si tu as le moindre soucis

_________________
come and let us live my dear, let us love and never fear, then let amorous kisses dwell on our lips, begin to tell a thousand, and a hundred, score an hundred, and a thousand more, we’ll confound the reckoning quite, and lose ourselves in wild delight: while our joys so multiply, as shall mock the envious eye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alfie // féroces intimes.   Lun 1 Mai - 19:54

Vile tentatrice

Mais jtm quand même
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alfie // féroces intimes.   Lun 1 Mai - 19:58

J'approuve Jack, vile tentatrice
(et jotem aussi )
Revenir en haut Aller en bas
Leon Brigham

avatar

Messages : 92
Avatar, © : r. gosling, hepburns
Pseudo : jo
Age : 35 yo
Activité : music producer
Statut : divorced
En poche : car keys, iphone, wallet, gum, old concert ticket

MessageSujet: Re: alfie // féroces intimes.   Lun 1 Mai - 21:45

Bienvenue parmi nous! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clive Guthrie

avatar

Messages : 156
Avatar, © : dan stevens (©outlines).
Multicomptes : dottie.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : thirty-two years old.
Activité : jet-setter, the occasionnal financial advisor at daddy's company.
Statut : (very publicly) hopping from bed to bed.
En poche : amex, phone, keys, passeport, lighter, antibacterial gel.

TALKING IN CODE;
Compte en banque: trust fund baby.
Contacts:
RP:

MessageSujet: Re: alfie // féroces intimes.   Lun 1 Mai - 22:12

Ce choix.
Bienvenue! I love you

_________________
▪️ ▪️ ▪️  love is not real, he says when all lights are out, hips moving carelessly. (when i say I love you, he never laughs, but his lips tremble and he whispers, don’t do this to me)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: alfie // féroces intimes.   Ven 5 Mai - 0:28

Merci tout le mooooonde I love you jake c'est mon bébé, il me fait toujours craquer bordel
reggie, jackson
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: alfie // féroces intimes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
alfie // féroces intimes.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La config à Alfie
» Journaux intimes (1887) de Charles Baudelaire
» Plik, ou christophe pour les intimes
» Dean Koontz - Démons intimes
» Journaux intimes, de Madame de Staël à Pierre Loti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUNCHING IN A DREAM :: V. / PUNCHED NOSE :: MAGIC BEANS AND TRUTH MACHINES-
Sauter vers: